Acheter de la lingerie gainante et amincissante en ligne

lingerie gainante

Pour paraître plus mince, certains diraient qu’il n’y a qu’un seul mot-d ‘ordre : perdre ces petits kilos superflus à force de régimes restrictifs et de séances de sport acharné. Cette démarche est certes efficace mais elle nécessite du temps et des efforts. Que direz-vous d’affiner votre silhouette instantanément sans rien faire ? Oui, c’est tout à fait possible en choisissant vos sous-vêtements dans la section lingerie gainante et amincissante. Cet article vous propose les critères concluants pour faire votre choix en toute connaissance de cause.

Matière et typologie : les critères de base

La différence initiale entre un sous-vêtement ordinaire est un sous-vêtement gainant est la matière de fabrication. Pour assurer un niveau de maintien optimal, la lingerie contient un pourcentage élevé en élasthanne. Le vrai défi fut alors de concevoir des gaines, culottes, collant, bodys et leggings qui répondent au compromis parfait entre gainage et confort. Ces sous-vêtements, étant portés à même la peau, ils ne peuvent conquérir une large clientèle que s’ils sont conçus dans une matière douce et flexible qui convient au rythme de vie des femmes actives.

Attention, il ne faut pas confondre ces pièces, qui font partie de la catégorie de sous-vêtements, avec celles dotées d’actifs minceur qui agissent sur le tissu adipeux et contribuent à faire fondre la graisse. Parmi ces éléments de lingerie, on peut citer la fameuse gaine ventre plat qui couvre cette partie du corps et s’arrête juste en dessous de la poitrine. Il s’agit là de la pièce emblématique de lingerie amincissante. Elle est apparue en premier et a donné l’idée de créer d’autres modèles.

Vous avez aussi la gaine panty, qui comme son nom l’indique, descend jusqu’à la mi-cuisse et parfois jusqu’au genou. Elle ressemble beaucoup à un short et permet d’affiner la partie inférieure de la physionomie féminine. Enfin, le modèle body gainant est une pièce complète qui n’est pas sans rappeler la typologie du maillot de bain. Il couvre la poitrine et le ventre et peut, en fonction de votre choix, atteindre les cuisses.

Découvrez une large variété de lingerie gainante en vous rendant sur : »mon-ventre-plat.fr« 

Trouver la bonne taille pour un effet plus gainant !

Prenons l’exemple de la culotte gainante, certaines femmes pensent qu’en optant pour une taille en-dessus de celle qu’elles ont l’habitude de choisir pour le reste de leurs sous-vêtements, elles réussiront à obtenir un effet liftant plus important. Faux ! Il est conseillé de prendre cette pièce selon vos mensurations habituelles si vous ne voulez pas compromettre votre confort. L’impact serre taille grande taille ou petite taille est obtenu à travers la matière. Les fabricants utilisent des références de mesure qui tiennent compte du degré de flexibilité de chacun des tissus employés dans la fabrication de ces pièces de lingerie.

On ne vous le répétera pas assez, mais il est important de ne pas porter une pièce trop serrée. Un ajustement trop prononcé au niveau de la taille provoque des problèmes de digestion et peut même créer un sentiment d’étouffement qui vous fera renoncer au port de cette pièce de lingerie. Si vous faites un essayage en boutique, pensez à varier les positions : debout, assise, inclinée… Pour un achat en ligne, votre unique indicateur est la taille et le tableau des mensurations qui accompagne souvent la fiche de produit.

Intégrer de la lingerie amincissante dans votre tenue ne doit pas devenir une épreuve. Elle doit, au contraire, se fondre sous vos vêtements, épouser les formes de votre corps et les maintenir sans pour autant les compresser.

Comment choisir et porter le legging amincissant ?

Si le legging est devenu aussi populaire chez les femmes, c’est parce qu’il allie confort et esthétique. On peut le porter du matin au soir, pour faire du sport, les courses et même pour aller au bureau. Certains modèles s’intègrent même dans des tenues plus habillées. Voilà pourquoi le legging amincissant s’est imposé dans la garde-robe féminine. Plus qu’un simple sous-vêtement, il peut rester visible et donner un look soigné.

Cependant, vous devez vous montrer sélectif au moment d’acheter, car plusieurs enseignes, séduites par le succès de ce legging, proposent des pièces bas de gamme qui n’offrent pas le maintien escompté. Leurs leggings finissent par perdre de leur élasticité au fil des jours, réduisant alors progressivement leur effet gainant. Le premier critère à retenir est ici la matière qui doit être suffisamment rigide pour sculpter le bas du corps tout en creusant la chute de reins. Le tissu doit être composé d’au moins 20 % d’élasthanne.

Nous n’allons pas nous attarder sur le choix de la taille puisque nous avons abordé cette question plus haut. Passons directement aux couleurs et motifs. Même s’il s’agit d’une pièce amincissante, les couleurs claires sont réservées aux silhouettes minces et les tons sombres conviennent davantage aux plus potelées. Vous obtiendrez ainsi un résultat doublement amincissant. Les motifs discrets ont un effet grossissant et les motifs imposants un effet encore plus sculptant.

Quelles pièces pour mettre le bas du corps en valeur ?

Le bas du corps est une partie qui reflète le véritable sex-appeal chez les femmes. Pour affiner vos cuisses, vous devez, mesdames, opter pour un panty gainant qui ne dépasse pas la limite du genou. Pour plus de raffinement, vous pouvez le porter avec un collant minceur qui sculpte la jambe de haut en bas. Avec ces 2 pièces, vos fesses paraîtront plus rebondies, vos cuisses plus fines et vos mollets plus musclés : l’idéal pour porter une jolie robe ou une mini-jupe. Si vous souhaitez mettre l’accent sur votre postérieur, la culotte de gainage est faite pour vous. Choisissez-en une avec des renforts derrière et sans bordure pour ne pas créer de bourrelets apparents sous votre jean sexy.

Quel type de vêtements choisir ?
Des baskets No Name adaptées aux femmes